A propos

Portrait artiste peintre Tiphanie Canada atelier

BIOGRAPHIE

Tiphanie est née à  Bayonne (Pays Basque) en 1989.

Dès son plus jeune âge, elle a toujours aimé la création sous toutes ses formes. Mais c’est pour la peinture qu’elle a toujours eu une préférence.

En 2008, elle obtient son Baccalauréat Littéraire spécialité Arts Plastiques, option arts plastiques.  Ensuite, pendant les dix années qui suivent, elle étudie divers domaines éloignés des arts à Bordeaux, La Rochelle, Bayonne et s’expatrie à New York, Shanghai, Marbella puis en Indonésie. Riche de ces expériences, elle met cependant sa passion de côté, les études et le travail ne lui laissant plus le temps nécessaire à sa pratique.

«C’est par nécessité de retrouver un équilibre intérieur que j’ai remis ma passion au centre de ma vie. Il a fallu que je m’en éloigne pour comprendre à quel point cela fait partie de moi.»

Après l’obtention de son master, le besoin de se replonger dans la peinture devient viscérale. Elle recommence à peindre en 2018, puis s’y consacre pleinement à partir de 2019.

DÉMARCHE

ARTISTIQUE

L’interaction matière-lumière est l’essence de mon travail. J’ai un besoin viscéral d’associer les deux, comme s’ils étaient inséparables et indissociables.

Autodidacte, j’ai développé ma propre expression plastique par la pratique de techniques mixtes associant principalement des collages, de la peinture acrylique et de l’encre. Une pratique qui se déroule généralement en trois temps, où je travaille d’abord la matière avec les reliefs, la vibration et la résonance des couleurs et enfin la lumière additionnelle apportée par des pigments métalliques. 

Mon principal sujet est le monde végétal, le langage secret de la nature, le dialogue et la connexion de l’homme avec celui-ci. 

Je simplifie les objets de mes oeuvres en me débarrassant des détails superflus pour n’en conserver que la quintessence. Pour moi, c’est en partie la suppression de ces détails qui lève un voile permettant d’entrer dans un monde d’émotions.

Ce qui m’importe c’est de faire fusionner la lumière intérieure de l’oeuvre avec les reflets sur les états de surfaces qui eux sont extérieurs.

Mon oeuvre est achevée lorsque la matière, les couleurs et la lumière s’équilibrent et ne forment plus qu’un harmonieusement. 

Une réconciliation entre la matière et la lumière qui sont en partie liées et unies par les couleurs.

tableau en cours atelier Tiphanie Canada